Pour Messi, "il y a un respect mutuel" avec Ronaldo

Lionel Messi a abandonné son cher Ballon d’or à Cristiano Ronaldo, mais la star argentine garde en haute estime l’icône madrilène. Qu’il entend bien toujours contester dans les années à venir avec un Barça auquel il réaffirme sa fidélité.

2016 était l’année Ronaldo. Leo Messi n’a pu que s’incliner face à cette réalité d’un Portugais vainqueur à la fois de la Ligue des champions et de l’Euro en France, quand l’Argentin devait lui se contenter d’un nouveau sacre en Liga, tout en vivant une nouvelle désillusion en finale de la Copa America à l’origine d’une retraite internationale anticipée. Sur laquelle le capitaine de l’Albiceleste acceptera de revenir (*).

Un Messi qui, avec ses cinq Ballon d’Or (contre quatre pour Ronaldo), garde la main dans ce mano a mano entre les deux meilleurs joueurs de la planète. Et qui, lorsqu’on l’interroge sur cette rivalité, dont se repait le monde du football depuis maintenant près d’une décennie, n’a évidemment, à l’instar de CR7, pas un mot plus haut que l’autre. Dans un entretien accordé à Coach Mag, « La Pulga » explique donc forcément qu’"il y a un respect mutuel. Je le vois comme un grand joueur qui a accompli de grandes choses parce que c’est exactement ce qu’il est", souligne-t-il. Avant d’ajouter toutefois: "Ma motivation, cependant, est toujours venue de la volonté de bien faire avec Barcelone et l'Argentine et les fans."

Premier avocat de la MSN

Messi porte donc à nouveau le maillot de l’Albiceleste et plus que jamais la tunique blaugrana de son Barça. A la simple question de savoir s‘il pourrait à l’avenir évoluer en Premier League, la réponse fuse: "J’ai toujours dit que Barcelone m’avait tout donné et je suis ici aussi longtemps qu’ils veulent de moi." Pas la moindre ambiguïté de la part de celui dont le contrat, malgré quelques récents contretemps, devrait être prolongé prochainement par le club catalan.

Et si la MSN connaît des ratés cette saison, la faute essentiellement à la mauvaise passe de Neymar, laissant pour l’instant le Real Madrid et Ronaldo faire la course en tête de la Liga, Messi reste le premier avocat de ce trio offensif d'exception qu’il compose, en plus du Brésilien, avec Luis Suarez. Et se charge de rassurer ceux qui s'inquiètent d’une efficacité moindre. "D’abord, nous travaillons vraiment dur à l’entraînement pour rendre possible ce qui se passe en matches. Nous avons entre nous une très bonne connexion – une bonne amitié entre chacun d’entre nous qui va au-delà du football – et ça aide." Ronaldo est prévenu: Messi n’est en rien rassasié. "Gagner des trophées pour mon club et mon pays. C’est pourquoi je ne me retourne jamais sur mes succès. Je pourrai le faire quand je me prendrai ma retraite, pour le moment, je ne pense qu’à connaître plus de succès."
---------------------------------------------------
(*) "Après la déception d’avoir perdu la finale, j’ai eu du temps pour réfléchir et pour parler avec les gens, et j’ai senti que c’était la bonne option de revoir ma décision Je conserve de grandes ambitions pour gagner un trophée avec l’Argentine."

Source Football.fr

Retour à l'accueil