CAN 2017: Demi-finale entre Burkina Faso et l'Egypte: El-Hadary envoie les pharaons en finale
L’Egypte, déjà sept fois vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations, s’est qualifiée pour la finale de l’édition 2017 devant le Burkina Faso.  

Les pharaons se sont qualifiés par tir au but(1-1 a.p., 4-3 aux t.a.b.), mercredi à Libreville, grâce à la grande performance de son gardien Essam El-Hadary, le doyen de la compétition.

Un gardien burkinabé de 20 ans qui rate son pénalty face à son aîné de 44 ans: c’est le scenario inattendu qui a permis mercredi à l’Egypte de se sortir du piège burkinabé. Absente depuis trois éditions, l’Egypte retrouve la finale après ses trois victoires de rang (2006, 2008, 2010) dimanche à Libreville, contre le Ghana ou le Cameroun qui se mesurent jeudi à franceville.

Quel péché d’orgueil a conduit Kouakou Koffi, 20 ans à peine, à vouloir défier le sphinx elhadary, alors qu’il avait arrêté le premier tir au but des egyptiens? La question restera l’énigme de ce match intense. Peut-on soutenir l’épreuve des tirs au but à 44 ans? a cette autre question, el-Hadary a répondu: bien sûr. Il jouera sa quatrième finale dimanche.

 

Source : wiwsport.com
Retour à l'accueil